studio


studio

studio [ stydjo ] n. m.
• 1829; mot angl., de l'it. « atelier d'artiste », lat. studium « étude »
1Atelier d'artiste. Atelier de photographe d'art.
(1908) Ensemble des locaux aménagés pour les prises de vues cinématographiques. Un studio de cinéma. Les grands studios de Hollywood, de Rome. Tourner en studio (cf. En intérieur) ou en extérieur. Plateaux, équipement électrique, sonore d'un studio. Local aménagé pour les enregistrements (radio, télévision, maison de disques). Studio insonorisé. À vous les studios ! (après une émission en extérieur).
2Logement formé d'une seule pièce principale. Petit studio. studette.
3Salle de spectacle de petite dimension qui donne des spectacles, passe des films à audience restreinte. Studios d'art et d'essai.

studio nom masculin (anglais studio, de l'italien studio, atelier d'artiste) Logement composé d'une pièce principale unique et de locaux accessoires (salle de bains, cuisine, etc.). Salle, local d'enregistrement, de tournage (cinéma, radio, télévision, maison de disques, etc.) : Disque enregistré en studio. Nom donné à certains cinémas ou théâtres, en particulier quand ils se consacrent à promouvoir ces activités. Local, atelier réservé à la pratique d'un art, d'une technique considérée comme un art : Studio d'art graphique, de photographie. Salle de cours, d'entraînement et de répétition de danse, qui sert pour les exercices à la barre. (Des panneaux de miroirs permettent l'autocorrection des mouvements exécutés au milieu.) Groupe de bâtiments comprenant un ou plusieurs plateaux de tournage, ainsi que l'équipement nécessaire au tournage d'un film.

studio
n. m.
d1./d Logement constitué d'une pièce unique, à laquelle s'ajoutent le plus souvent une cuisine et un cabinet de toilette ou une salle de bains. Il habite un petit studio.
d2./d Endroit aménagé pour le tournage de films, d'émissions de télévision, pour l'enregistrement d'émissions de radio, de musique. Film tourné en studio.
d3./d Atelier d'artiste, de photographe.

⇒STUDIO, subst. masc.
A. — 1. Vieilli. Atelier d'artiste, de photographe d'art. Maurice avait installé son studio (...) dans une vaste pièce qui passait pour avoir servi d'atelier à Van Loo (...). Là, s'entassaient ses tableaux, ses dessins, ses ébauches (E. JALOUX, Fumées dans la campagne, 1914, p. 87 ds REY-GAGNON Anglic. 1982).
2. a) CIN. Local ou ensemble de locaux aménagés pour les prises de vue cinématographiques. Studios de cinéma; studios de Boulogne, de Cinecitta, d'Hollywood; tourner en studio. La réalisation d'un film a lieu soit dans un « studio », soit en « extérieur », soit dans des « décors extérieurs ». Un studio est un vaste atelier (certains studios mesurent plus de cent mètres de longueur et cinquante mètres de largeur) où sont rassemblés le matériel électrique destiné à fournir la lumière nécessaire aux prises de vues et le matériel utile aux prises de son (Arts et litt., 1936, p. 88-10). Léon Gaumont (...) possédait, en 1914, les grands studios des Buttes-Chaumont (...). Charles Pathé (...) créa les studios de Vincennes dont chaque film était vendu à des centaines de copies (LESOURD, GÉRARD, Hist. écon., 1966, p. 350).
b) MUS., RADIO, TÉLÉV. Local où ont lieu les enregistrements destinés à la radiodiffusion, à la télévision, à l'industrie du disque. Studio insonorisé, silencieux. L'acoustique des studios de télévision est loin de valoir celle des studios de radiodiffusion (MATRAS, Radiodiff. et télév., 1958, p. 107). Les éléments du prix de revient d'un disque sont extrêmement nombreux puisqu'il faut tenir compte (...) de l'enregistrement en studio, de toutes les opérations de pressage, des frais commerciaux (Disque Fr., 1963, p. 12).
3. Lieu de projection de films pour cinéphiles. Studio d'art et d'essai. (Dict. XXe s.).
P. ext. Petite salle de spectacle. Studio Montparnasse, des Ursulines; studio des Champs-Élysées. Xavier de Courville et Jacqueline Pianava donneront au Studio du Val de Grâce, le nouveau théâtre de la rive gauche (...) un programme de chansons (L'Humanité, 19 janv. 1959, p. 5, col. 5).
4. Salle où l'on fait des répétitions de danse ou divers exercices physiques. J'ai vendu d'abord mon buffet, pour faire de la place (...) et transformer ma salle à manger en studio de culture physique (CÉLINE, Voyage, 1932, p. 328).
B. — 1. Vieilli. Pièce qui sert à la fois de salon, de salle à manger, de bureau et de chambre à coucher. Mais venez donc un de ces jours (...) prendre votre thé avec Gilberte, elle vous le fera comme vous l'aimez, comme vous le prenez dans votre petit « studio » (PROUST, J. filles en fleurs, 1918, p. 508).
2. Logement indépendant comportant une belle pièce et disposant de commodités (cuisine, sanitaire, etc.). Charmant, grand, petit studio; acheter, louer un studio. La construction de villas ou de studios meublés dans les stations, en vue de créer une capacité supplémentaire dans ce type de constructions (JOCARD, Tour. et action État, 1966, p. 193).
REM. 1. Studette, subst. fém. Petit studio. Charme d'une petite résidence. Confort d'un grand immeuble. Livraison immédiate. Studettes: 105 000 F. Studios convertibles: 175 000 F (L'Express, 14 févr. 1977, p. 40, col. 2). 2. Studio-, élém. de compos. entrant dans la constr. de subst. masc. a) Studio-atelier. L'officier de police Antonio Vastano, chargé de l'opération, raconte:« Au quatrième étage, dans un vaste studio-atelier, c'est la caverne d'Ali-Baba! Nous voilà en présence d'une véritable usine de faux » (Le Point, 5 déc. 1977, p. 219, col. 3). b) Studio-cabine. Au pays du Mont-Blanc Sallanches Votre studio-cabine avec casier à skis, cellier et parking (Le Point, 18 avr. 1981, p. 120, col. 1). 3. -studio, élém. de compos. entrant dans la constr. de subst. masc. a) Car-studio. Départementale en direct du car-studio de France-Culture, à Fribourg, en Suisse (Télérama, 18 mars 1981, p. 129, col. 1). b) Mini-studio. Investissement sûr dans la pierre dans un quartier privilégié du mini-studio au 5 pièces prix fermes et définitifs (L'Express, 14 févr. 1977, p. 40, col. 1). c) Pavillon-studio. En réalité, il manque à Roissy des pavillons-studios pour le troisième âge (L'Express, 9 mai 1977, p. 183, col. 1).
Prononc. et Orth.:[stydjo]. Plur. des studios. Étymol. et Hist. 1. 1830 « atelier d'artiste » (LADY MORGAN, La France en 1829 et 1830, II, 138 ds HÖFLER Anglic.); 2. a) 1904 « cabinet de travail » (ROLLAND, J.-Chr., Matin, p. 190); b) 1918 « pièce servant de salon, de chambre à coucher et accessoirement de cabinet de travail à une personne » (E. JALOUX, Fumées dans la campagne, 124 ds HÖFLER Anglic.); c) 1928 « une telle pièce disposant de commodités et constituant un petit appartement indépendant » (BLANCHE, Modèles, p. 61); 3. a) 1914 « atelier de photographe » (P. ADAM, Vues d'Amérique, p. 229 ds REY-GAGNON Anglic.); b) 1914 « atelier de prises de vue de cinéma » (Film-Revue, 25 mai, 15a-b, ibid.); c) 1927 « petite salle de projections de films non destinés à une grande diffusion » (Cinéa-Ciné pour tous, 1er févr., 27a, ibid.); d) 1932 (supra A 4); e) 1933 « local de prises de son d'émissions radiophoniques » (Annuaire radio, p. 24); f) 1935 « local d'enregistrement de disques » (Arts et litt., p. 88-7); g) 1939 télév. (R. gén. de l'électr., t. 45, n° 16, p. 510); h) 1941 « salle de répétition de théâtre » (DUHAMEL, Suzanne, p. 22); i) 1953 danse (BRILLANT, Probl. danse, p. 104). Empr. à l'angl. studio, lui-même empr. à l'ital. studio corresp. au fr. étude, en partic. au sens de « lieu où l'on étudie, où l'on travaille » d'où « atelier d'un peintre ou d'un sculpteur ». Att. comme terme de Beaux-Arts en angl. dep.1819 au sens de œuvre artistique d'exercice, étude» et « atelier d'artiste » (NED), l'usage de studio s'est étendu aux empl. 3 a (1881, ibid.), 3 b (1911 ds NED Suppl.2), 3 f (1922, ibid.), 3 e (1928, ibid.), 3 g (1938, ibid.), 3 c étant à rapprocher de l'angl. studio-theatre (1933, ibid. et MORAND, Londres, p. 244). Le sens 2 est à rapprocher de l'anglo-amér. studio apartment (1903 ds NED Suppl.2), et p. ell. studio (1942, ibid.), corresp. à l'angl. studio flat (1934, ibid.) et qui désigna un cabinet de travail ou un atelier disposant des commodités d'un appartement, puis un petit appartement. La mention de studio glosant étude « cabinet de travail » en 1824 pourrait être un empr. dir. à l'ital. (BONSTETTEN, Homme Midi, p. 79: il y vit tellement enfermé dans son étude (studio) qu'on le prendrait pour un saint ermite). Fréq. abs. littér.:166.

studio [stydjo] n. m.
ÉTYM. 1830, angl. studio « atelier de peintre, de photographe, etc. », mot ital., studio « atelier d'artiste », du lat. studium « étude ».
———
I
1 Vx ou didact. (hist. de l'art.; ital. studio). Pièce destinée à l'étude, au travail intellectuel. || Saint Jérôme dans son studio. Atelier d'artiste.(1906). Atelier de photographe d'art.
2 (V. 1908; angl. studio). Mod. et cour. Ensemble des locaux aménagés pour les prises de vue cinématographiques. || Un studio de cinéma. || Les grands studios d'Hollywood, de Rome.Tourner en studio (→ En intérieur) ou en extérieur. || Plateaux, terrains extérieurs, équipement électrique, équipement sonore, laboratoires, ateliers de décoration, magasins d'un studio.
(1949). Local aménagé pour les enregistrements destinés à la radiodiffusion ou à la télévision. || Studio insonorisé (cit.). || Le studio 104 à la maison de Radio-France.
3 Salle de spectacle de petite dimension où l'on passe des films pour les connaisseurs. || Studios d'art et d'essai (ou cinémas d'essai).
———
II
1 (1914). Cour. Pièce servant de salon, de salle à manger et de chambre à coucher. Living-room.(Av. 1949). Logement formé d'une seule pièce principale ( Garçonnière). || Petit studio. Studette.
1 C'est le studio qui vous impressionne ? Oui, ils appellent cela un studio, il se mit à rire, moi, je veux bien… Mais il ne vous paraît grand que parce que l'autre pièce est toute petite.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. XVIII, XI, p. 149.
2 La servante le conduisit dans un studio où turellement (sic) jamais l'on estudia mais garni de photos radios bars et de fleurs (sic).
R. Queneau, Loin de Rueil, p. 145.
2 Vieilli (d'après le sens étym.). Cabinet de travail, d'étude. Studiolo.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Studio 2M — Genre Télé crochet, télé réalité musicale Réalisation Jean Jacques Amsellem, Gérard Pullicino Présentation Samira El Beloui, Chakib Lahssaini Ancienne présentation Imad N tifi,Hicham Nazzal Meryem Said Narration Samid Ghailan, Halima Alaoui… …   Wikipédia en Français

  • Studio 23 — Type Broadcast UHF television network Count …   Wikipedia

  • Studio 2B — is a level of Girl Scouting in the Girl Scouts of the USA and consists of girls between the ages of 11 through 17. GSUSA created the program to attract older girls into the scouting program and replace Cadette and Senior Girl… …   Wikipedia

  • Studio 4°C — Studio 4 °C Co.,Ltd. 株式会社スタジオよんどしい Création 2 mai 1986 Personnages clés Eiko Tanaka, Présidente Forme juridique Kabushiki kaisha …   Wikipédia en Français

  • Studio e.go! — is a current Japanese eroge company which produce fantasy games of various genres for computers, including console style RPG, SRPG, and ADV ( Choose your own adventure ). The cutscenes are illustrated by Yamamoto Kazue, whose work continues to… …   Wikipedia

  • Studio 4°C — Studio 4 °C Год основания 1986 Расположение Япония Ключевые фигуры Кодзи Моримото, Эйко Танака, Ёсихару Сато Отрасль …   Википедия

  • Studio 58 — is an intensive theatre school located in Vancouver, British Columbia. A part of Langara College s Theatre Arts Program, the school offers professional theatre training for actors and production personnel. It is the only conservatory style… …   Wikipedia

  • studio — STUDIÓ, studiouri, s.n. I.1. Atelier special amenajat în care lucrează pictorii, sculptorii, fotografii etc. 2. Ansamblu de clădiri, de instalaţii şi de amenajări speciale care serveşte în procesul de turnare a filmelor. 3. Încăpere special… …   Dicționar Român

  • Studio-X — Основная информация …   Википедия

  • Studio 33 — was a Liverpool, England game developer once owned by Psygnosis making Formula 1 99, 2000, 2001 for the PlayStation. In 2000, SCEE bought out Psygnosis, and owned Studio 33 from 1999 October 16, 2003. EA bought out Studio 33 to solely develop EA… …   Wikipedia


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.